Olga Vasilchuk

Olga new

Astrologue, tarologue, coach ésotérique

CONSULTATIONS PAR SKYPE, TÉLÉPHONE ET SOUS FORME ÉCRITE

Cell Canada: (438) 939-0124

Cell Costa Rica: (506) 8325-1919

Mail: info@astroesotericpro.com

Skype: AstroEsotericPro

Thème astral en ligne

Calculez votre thème astral

Actuellement dans le ciel

 

YOUTUBE

Derniers commentaires

Guest - Sighs
I wonder who the judge is, coughs. I wonder if i get written up as uncooperative, but because the ju...

A la recherche du paradis perdu: le mystère du Tarot

tarotsLe jeu de cartes Tarot est un livre original, fondamental, principal. Il s’agit du livre-clé qui permet de décrypter les messages   laissés pour nous par les civilisations les plus anciennes. Les images du Tarot ont été créées pour la transmission de la connaissance ésotérique et sont le résultat de la méthode de codage, empruntée aux grands mythes de l’humanité. Avant la création du langage écrit, les différentes traditions se transmettaient oralement avant de laisser place aux signes et les symboles, premiers pas vers la création de l’énorme univers allégorique qu’est aujourd’hui la base des cartes de jeu et aussi celles du Tarot.

Si l’on considère les 78 arcanes comme l’architecture, comme un livre d’images soigneusement organisé, qui obéit à une structure hiérarchique strictement définie, nous considérerons que le jeu de Tarot est un système idéal contenant une combinaison fermée de symboles. Sous cette apparence inoffensive et innocente se cache la sagesse et la connaissance occulte.

Nous devons toujours nous souvenir des aspects philosophiques, spirituels et psychologiques des cartes. Le Tarot combine en soi plusieurs dimensions et peut par conséquent être interprété sous différentes formes: alchimique, kabbalistique, ésotérique ou magique. Bien sûr, le Tarot peut également être utilisé comme un instrument de connaissance de soi et de développement personnel.

Un peu de terminologie. TAROT en sanskrit signifie  «étoile». TORAH en hébreu signifie «la loi de Moïse». TAR veut dire «route» et RO- «royal» en ancien égyptien. ORAT signifie  «il dit» en latin. TAO- est «le chemin universel».

Qu’en est-il du contenu?

78 cartes contiennent 78 arcanes : 22 arcanes majeurs et 56 mineurs (qui incluent 40 cartes numérales et 16 cartes de figures).

Le terme d’arcane plutôt que celui de carte remplit le Tarot avec un sens ésotérique. A travers l’allégorie cachée, ses formes et ses couleurs, mais aussi les personnages et les objets représentés, la carte se transforme en arcane qui à son tour devient le gardien des secrets, une opération alchimique.

L’appel au Tarot sous-entend systématiquement la notion de l’archétype. Ce concept provient de l’étude philosophique de Jung et nous relie au contenu de l’histoire de l’humanité le plus archaïque et le plus ancien, que nous percevons à travers le prisme de l’inconscient collectif.

Bref, le système des archétypes constitue les tendances sous-jacentes du comportement, le modèle, le plan, le concept, la matrice universelle en vertu de laquelle nous nous identifions. Les 22 arcanes majeurs du Tarot correspondent aux 22 étapes qui doivent être surmontés afin de s’associer avec les 22 composants de notre psyché.

Si les arcanes majeurs représentent les principaux motifs, les accents de premier plan et les directions, les arcanes mineurs quant à eux reflètent les processus et la dynamique de notre âme, une variété infinie des aspects de la vie, des phénomènes, des évènements et des idées que la vie nous amène à ressentir.

Les 4 enseignes des arcanes mineurs représentent les 4 éléments comme la base du monde physique.

Les bâtons, les cartes de feu, du monde spirituel, sont associées à la passion et à l’inspiration. Il s’agit d’une source de lumière qui peut se tailler l’étincelle qui va créer la flamme entière des idées.

Les coupes, les cartes d’eau et des émotions sont associées à des éléments profondément ressentis. Nous utilisons les bols pour verser des liquides, nous buvons avec des bols, nous noyons nos chagrins dans le vin.

Les épées des cartes aériennes de l’esprit sont associées à la conscience spirituelle et la communication. Les épées sont les pensées, les idées, les mots qui comme des épées coupent l’air.

Les pentacles, les cartes terrestres de l’existence matérielle, sont associées aux aspects physiques de la vie dans le monde à quatre dimensions. C’est un symbole de la vraie réalité du monde physique, des objets et de l’argent.

La perception de la fonction symbolique de chaque arcane encourage l’homme à effectuer une profonde introspection ou à se tourner vers le monde extérieur à travers l’élaboration du pronostic possible des évènements.

L’ARBRE SÉPHIROTIQUE

ARBRE SEFIROT FRLe diagramme kabbalistique Arbre de la Vie, le système des archétypes de la conscience, représente l’interaction entre 10 séphiroth, plus précisément 10 canaux de la manifestation de Dieu. Le système des 10 séphiroth, ou de 10 origines permet non seulement de comprendre la nature de Dieu (dans la mesure où elle est compréhensible ), mais aussi le mouvement de l’univers. Chaque séphira associée à l’un des noms de Dieu en hébreu et chacune d’elle correspond à une planète, à une couleur, à un ange ou à un métal.

Les 10 Séphiroth, Kether (Couronne), Hokhma (Sagesse), Bina (Compréhension), Hessed (Miséricorde), Guebhoura (Force), Tiph’ereth (Beauté), Nesah (Victoire), Hod (Gloire), Yessod (Fondation) et Malkhouth (Royaume) sont des vertus de Dieu, la manifestation de tous les plans de conscience, le phare lumineux. Les 22 chemins représentent des moyens d’accès à ces plans, les voies à parcourir pour atteindre les 10 séphiroth.

Les 22 Arcanes Majeurs du Tarot et les 22 sentiers de l’Arbre de Vie permettent de progresser de la racine à la cime de l’arbre afin de grandir et d’évoluer. S’unir avec l’Arbre de la Vie ainsi qu’entrer en contact avec les 22 Arcanes majeurs, équivaut à l’entrée dans le réseau qui permet à l’Homme primitif de passer par les voies divines et d’atteindre lui-même le divin.

LA CRÉATION DU MONDE ET LE VOYAGE DANS LA MER DE NUIT: LE VOYAGE DU HÉROS À TRAVERS LES 22 CARTES DES ARCANES MAJEURS

La création du monde

Les cartes des Arcanes majeurs racontent le voyage du Héros reflétant partiellement les étapes de la création du monde. Les cartes montrent comment du chaos initial (0 - Le Fou) émergent deux principes diamétralement opposés: masculin (I – Le Bateleur) et féminin (II - La Papesse) qui doivent se réunir (1 +2 = 3) afin de déclencher le processus de création (III - L ’Impératrice, qui incarne les forces de la nature, de la fécondité et de la naissance du nouveau). Ceci constitue la création du cosmos ordonné, le monde avec ses quatre éléments, les quatre points cardinaux et les quatre saisons (IV - L’ Empereur représente l’ordre). L’Homme est la créature suprême, conscient de la signification de la création et explorant ses mystères cachés sous le linceul de l’apparent (V - Le Pape, le cinq est le nombre de la quintessence et de la connaissance secrète).

La carte VI Les Amoureux constitue le sujet d’attraction et de pénétration mutuelles. Dans la mythologie et la tradition chrétienne, à ce stade se produit un tournant lorsque le Héros voit le fruit défendu et se trouve face à un un choix. Il s’agit de la situation archétypale d’intersection où la route bifurque, et l’Homme, ayant décidé de manger le fruit défendu, perd définitivement l’intégrité originelle du paradis et s’en va finalement dans le monde sur la carte VII Le Chariot.

Dans un autre contexte, les mêmes cartes racontent la naissance du Héros, son évolution et sa sortie dans le monde à la recherche du paradis perdu.

Le Héros est le Fou (0). Pourquoi un fou, un sot? Peut-être, parce que souvent les solutions de nos problèmes quotidiens les plus complexes sont en réalité très simples à résoudre et se trouvent là où on les attend le moins. Les parents célestes du Héro, Le Bateleur (I) et La Papesse (II), symbolisent les deux premiers principes, le yin et le yang. L’Impératrice (III) et l’Empereur (IV) sont les parents terrestres du Héros à travers lesquels la polarité originale prend forme dans notre monde. Le Pape (V) désigne l’éducation du héros, symbolise le processus d’apprentissage. La carte Les Amoureux (VI) – est le tournant majeur dans la voie du Héros, où il se trouve face à un choix, celui de décider de quitter la maison et suivre son propre chemin.

Le Chariot (VII) accélère la sortie du Héro dans le monde et représente le vrai commencement du voyage à la recherche du Saint-Graal, du paradis perdu. Le Héros admet qu’il est dorénavant seul responsable de ses actes et qu’il récoltera uniquement ce qu’il avait semé, c’est-à-dire La Justice (VIII). Ensuite le Héros rencontre un vieux sage (L’Ermite IX), grâce auquel il apprend son vrai nom et reçoit un mot ou des attributs magiques. La prochaine étape est de faire appel à un oracle (La Roue de la Fortune X) et de se poser la question » Que dois-je faire? » La réponse est de se diriger vers le royaume de la nuit pour obtenir un élément très précieux.

La deuxième décade des Arcanes majeurs s’ouvre avec la carte féminine de La Force (XI). A ce stade le Héros devra affronter la descente dans les abysses, étape périlleuse mais menant finalement au trésor. Le Pendu (XII), le symbole du soleil couchant et malade, rappelle qu’il faut avoir pleine confiance dans la vie et la volonté de changer. La carte de La Mort (XIII) reprend le thème de l’impuissance et représente une transformation profonde égale à la mort. La Tempérance (XIV) montre le chemin vers la lumière, le soleil. Les eaux de la mort côtoient les eaux de la vie, la guérison et la cicatrisation.

Le Diable (XV) est prince de la pègre. Dans ce lieu des âmes vendus, le héros devra se racheter. Cette bataille a lieu sur la carte La Tour (XVI), où la foudre détruit la prison en libérant les âmes prisonnières. L’arcane L’Etoile (XVII) symbolise les espoirs nouveaux. Le Héros a atteint la source d’eau vivante. Mais ce dernier émerge sur une prairie dangereuse, et le royaume de la nuit ne le laisse s’en aller (La Lune XVIII). Le Soleil (XIX) incarne la lumière naissante et l’aboutissement triomphal du voyage du Héros. L’enfant, comme personnage de la carte, parle de la simplicité vers laquelle le héros revient après tous les voyages. Il a pris la décision finale et a reçu la libération. Face à lui tous les obstacles ont disparu. Voici Le Jugement (XX): la rédemption du Divin de l’exil terrestre (les trois personnages sur la carte représentent les trois manifestations de Dieu). Notre essence divine est libérée du fardeau de tout élément terrestre, et sur l’arcane Le Monde (XXI), le Héros atteint son objectif, à savoir le paradis retrouvé.

Je souhaite à vous tous bonne chance dans la recherche du paradis perdu! 

Add comment

Comments

  • No comments found

Actuellement en ligne

Twitter

Facebook